Notre projet

En un mot

DLUP, c’est l’ambitieux projet de jeunes ayant envie de rendre certains pans de la culture plus ludiques et accessibles. Pour y parvenir, la solution la plus enthousiasmante que nous ayons trouvé est le cinéma. C’est un format riche et souvent attractif, qui permet de toucher chacun en fonction de sa sensibilité : image, récit, son…

Une fois le moyen d’expression choisi, il fallait faire le bilan de compétences que nous avions, et nous former pour obtenir celles qui nous manquaient. C’est un choix de ne pas avoir d’intervenants extérieurs dans ce projet, pour nous permettre la plus grande liberté de créativité possible. Du script à la post-production, en passant par la composition des musiques, la conception des costumes et des décors, tout est fait par les bénévoles. Une production « Homemade » donc, mais où rien n’est laissé au hasard. Parce que ce projet nous tient à cœur, la qualité est immanquablement au rendez-vous.

Pour ce qui est du scénario de notre premier court-métrage, il a été écrit grâce à la collaboration de plusieurs membres de l’association. Il est en partie inspiré de l’œuvre « La dernière classe », tirée des Contes du lundi d’Alphonse Daudet.

 

L'histoire que nous racontons

Nous réalisons un court-métrage historique, inspiré de « La dernière classe », d’Alphonse Daudet.

book

Les contes du Lundi

Chef d’œuvre d’Alphonse Daudet, La Dernière Classe est une nouvelle, parue en 1873 dans Les Contes du lundi. On trouve dans ce recueil différents tableaux réalistes des événements qui ont secoué la France dans les années 1870 ; La Dernière Classe est sans nul doute le plus connu.

history

La dernière classe

Elle raconte l’histoire de Franz, jeune alsacien, qui se souvient avec émotion de son dernier cours de français. Alors que la guerre de 70 touche à sa fin, l’ordre est venu de Berlin de ne plus enseigner que l’allemand dans les écoles de l’Alsace et de la Moselle. Le temps est compté pour Monsieur Hamel qui doit enseigner une dernière fois à tous ses élèves, non seulement l’orthographe et la grammaire, mais aussi l’amour de leur langue.

« Des Lettres, Une Plume » a pour projet ambitieux de donner vie à cette nouvelle, dans un court-métrage historique. Véritable éloge de la langue française, La Dernière Classe s’inscrit parfaitement dans notre logique de promotion du patrimoine littéraire.

Notre Partenaire

partner

La restauration du clocher d'Eguisheim

Dans la continuité de notre volonté de mettre en avant le patrimoine culturel, nous avons conclu un partenariat avec le village d’Eguisheim, qui est l’un des Plus Beaux Villages de France, et a été élu Village Préféré des Français en 2013. Ce lieu abrite l’église Saint-Pierre-et-Saint-Paul, dont le clocher et son portail à sculptures romanes polychromes sont classés Monuments Historiques. Les vestiges les plus anciens du bâtiment datent de 1220. 

donation

Notre soutien

Touchés par la richesse d’un patrimoine local aussi divers, porteur d’Histoire, hors du commun, nous avons choisi de participer à notre mesure à la restauration de cet édifice.

Ainsi, toutes nos campagnes de dons et crowdfunding serviront à cette cause : dès le premier centime versé, 20% des dons iront en faveur des travaux, et ce pourcentage montera jusqu’à 80% dès que nous rentrerons dans nos frais. Le village d’Eguishiem participe quant à lui à la réalisation de ce film en mettant à sa disposition certains lieux de tournage, parmi les plus beaux d’Alsace.

Notre partenariat en une image :

Ligne du temps